Accueil » Qui sommes-nous ? » Dernier rapport d’activité

Dernier rapport d’activité


2019 a représenté la première année pleine depuis la création du CREAIORS-Occitanie par fusion entre le CREAI-ORS LR et l’ORSMIP. De nouveaux statuts ont été préparés par un groupe de travail et adoptés lors de l’Assemblée Générale extraordinaire du 20 septembre 2019. Un nouveau Conseil d’administration, un nouveau bureau et un président ont été élus.
L’année a été l’occasion de mettre en place, par petits ajustements successifs, une nouvelle organisation sur deux pôles, celui de Toulouse et celui de Montpellier, chaque pôle assurant une meilleure couverture territoriale de proximité pour l’ensemble de nos missions.
La pandémie de Covid-19 a mis l’accent sur des points de fragilité dans notre société. La diffusion du SARS Cov2 dans toutes les couches de la population illustre que chacun d’entre nous peut être considéré comme vulnérable à un moment donné. Mais, à l’évidence, certains le sont plus que d’autres, plus souvent, plus longtemps… Aider à traverser ces moments relève de la conception même et des enjeux de nos sociétés. Il ne s’agit pas d’un engagement à vocation caritative ou humanitaire mais bien de concevoir des réponses personnalisables, adaptatives, évaluables et évolutives, réponses s’inscrivant dans une notion de «mieux vivre ensemble» et de solidarité comme piliers d’un édifice social. Et le mode de propagation de l’infection nous rappelle avec force l’interdépendance des citoyens, de tous les citoyens. À travers l’importance des gestes barrières, la santé de tous dépend de la responsabilité de chacun. Les difficultés ressenties durant la période de confinement comme l’impatience à retrouver une vie collective illustrent que nous sommes avant tout des êtres sociaux.
Les constats liés à cette crise sont l’occasion de changer de cap sur plusieurs points en dépassant les craintes, les organisations défensives et les rigidités corporatistes pour définir un socle d’enjeux et de valeurs en matière de réponses aux populations les plus fragiles.
Ces valeurs, nous continuerons à les porter à l’échelle régionale comme au plan national à travers nos deux fédérations, l’ANCREAI et la FNORS.

Télécharger le rapport 2019